Hyracotherium_Eohippus_hharder
23847207_2039064169638312_2156191386397531117_o
33540357_2149202365291158_684743766963126272_n
20626683_1985074055037324_38608382466443042_o

L’hébergement des chevaux, que de questions…

Qu’en est-il au Ottus Ranch ? Quelques réponses :

Lorsque l’on parle d’hébergement de chevaux, de nombreuses questions viennent habituellement à l’esprit : Comment faire pour que les chevaux soient bien (en fait ça veut dire quoi bien) ? Comment aménager leur espace de vie ? Comment faire pour que ça ne me prenne pas trop de temps ? Comment faire pour qu’ils mangent équitablement ? Etc. Etc.

La liste peut être longue… et vous qui hébergez des chevaux chez vous ou qui avez peut-être le projet de le faire, vous en avez sûrement des dizaines questions qui vous passent par la tête… Jusque là, rien de plus normal !

Avant d’aller plus en avant, nous allons commencer par une question qui vous est adressé, cher lecteur : avez-vous remarqué que la majorité de ces questions commencent inlassablement par le même mot : comment ? On répertorie aussi parfois des questions avec les mots « où (as-tu placé ton râtelier) ? » ou avec « combien (de chevaux accueilles-tu chez toi) ? ».

Nous, humains, sommes à la recherche de solutions pratiques pour apporter des réponses immédiates à nos problèmes. Être à la recherche de solutions, déjà testées et éprouvées, pour répondre à ses propres problèmes n’a rien de mauvais en soin. L’échange de pratiques, surtout si elles sont bonnes tant au niveau relationnel qu’à à un niveau plus pratico-pratique. Comme on dit « les bonnes idées sont toujours bonne à prendre », toutefois dupliquer une solution existante apporte souvent son lot de frustrations : « mais pourquoi cette solution géniale chez untel qui ne fonctionne pas chez moi… ». Ça vous rappelle quelque chose ?

Quand on parle d’hébergement de chevaux, un peu près la seule chose qui est certaine, c’est qu’il n’y a pas de certitude. Notre volonté de trouver des solutions rapides pour satisfaire les pensions de nos protégés, nous fait oublier que la première chose à faire lorsqu’on se trouve face à un problème : s’interroger sur l’origine et la cause de celui-ci pour trouver la réponse la plus adaptée à notre situation.

En effet, chaque situation mérite une réponse contextualisé nourrie par une analyse de la situation, nous y reviendrons.

Ce sont des questions que tous les propriétaires d’équidés se sont posées un jour ; nous également et que nous continuons à nous nous poser. Le but de cet article est de partager la réflexion qui nous a amené à mettre en place le système d’hébergement sur piste tel qu’il existe actuellement au Ottus Ranch. Ce qui va plus nous intéresser dans cet article, ce n’est ni la situation actuelle, ni les aménagements réalisés -bien que nous les aborderons rapidement-, mais la démarche qui nous a amené vers ce système et sa mise en œuvre. Système qui a déjà évolué depuis sa mise en place début 2016 et qui continuera à évoluer à la lumière de nos observations et de nos analyses.

Première parenthèse, inspirée notamment de la permaculture, un des aspects les plus fabuleux lorsque l’on œuvre avec et pour des êtres vivants : c’est que la seule chose prévisible, c’est l’imprévisible. C’est l’essence même de la vie, évoluer en fonction du système auquel on fait partie, des contraintes auxquels on est soumis. Proposer un système rigide, « mort », à un être vivant, c’est l’entraîner vers sa propre perte.

Pour faciliter la lecture, cet article est découpé en plusieurs chapitres, chacun consacré à une question. Cette organisation vous permettra de passer d’une question à l’autre à votre rythme.

L’hébergement des chevaux : pourquoi ?

L’hébergement des chevaux : pour qui ?

L’hébergement de chevaux : où, quand, comment ?

Si ce texte introductif et les trois articles qui forment son contenu, vous a interpellé, n’hésitez pas à le commenter avec vos réactions ou à le compléter avec vos propres expériences.

Nous l’avons vu, c’est un sacré défi auquel s’expose le propriétaire concerné par le bien-être de son cheval… Ensemble on va plus loin dans la réflexion, c’est pourquoi nous vous invitons à consulter le programme des stages et ateliers que nous accueillons au Ottus Ranch. Certains stages sont donnés par des professionnels invités, d’autres donnés par notre soin, par l’intermédiaire du Centre de Formation Holistique pour Propriétaires d’Équidés.

IMG_8484
IMG_8486
IMG_8487
IMG_8488
IMG_8491

Cerf : séjour à l’Ouest

Bienvenue dans le cerf pour un séjour à l’ouest

Dès votre entrée, le ton est donné avec le tapis « navajo » installé sur la paroi derrière le canapé.

Depuis le canapé, vue la nature limousine avec une petite touche « cowboy » avec ce chapeau accroché sur les rondins de votre cabane.

Dans la salle à manger, un tableau de Monument Valley inspirera vos repas. Les sets de table violets et fuschias apportent une ambiance complètement à l’ouest à votre séjour.

Au dessus du lit, un attrape-rêve vous permettra de retrouver la sérénité après une journée bien chargée.

cerf devant2
IMG_9891
IMG_9892
hibou_salon
loutre_coin_manger
loutre_cuisine
loutre_douche_2
loutre_ustensiles_cuisine
loutre_chambre_1
loutre_chambre_2
IMG_9921
25348268_2054922171385845_5042262126374519260_n

Coup d’oeil sur les gîtes

Un séjour au Ottus Ranch, c’est l’occasion de découvrir nos gîtes en rondins de bois couverts d’un toit végétal !

Qui n’a jamais rêvé de venir dormir au coeur de la nature dans un gîte respectueux de l’environnement ?
Un peu comme par magie, les gîtes sont sortis de terre tout doucement comme s’ils avaient toujours été là.


Depuis le parking, après avoir emprunté une passerelle en bois, vous vous retrouverez sur la terrasse du gîte.


La terrasse offre une superbe vue dégagée sur les alentours : la magnifique et verdoyante campagne limousine et les chevaux. En contrebas du gîte, vous apercevez l’étang dans lequel les chevaux viennent boire.

Entrons dans le gîte, vous arrivez dans la pièce à vivre. A votre droite, le salon ; à votre gauche, la cuisine et la salle à manger.

Un canapé-lit futon, une table basse et deux fauteuils vous attendent au salon pour passer des moments conviviaux avec votre famille ou vos amis. Si vous ne souhaitez pas vous couper totalement du monde extérieur, une télévision est fixée dans les rondins de bois qui composent le mur.

Passons à la cuisine, équipée pour vous permettre de passer un séjour reposant et gustativement intéressant. Un réfrigérateur, un four micro-onde combi, deux plaques électriques, et des ustensiles de cuisine, vous permettront de préparer vos repas. Une bouilloire et une machine à café vous offriront la possibilité de vous préparer des boissons chaudes à tout moment de la journée. Il y a même un lave-vaiselle pour vous permettre de digérer paisiblement.

La table en bois, dans la salle à manger, n’attend plus que vous ! Le vaisselier situé à côté contient suffisamment de couverts pour partager un bon repas avec vos proches.

Passons du côté de la salle de bain, où vous trouverez une douche multi-jet qui vous permettra de vous détendre après une journée en plein air, des toilette, un lavabo et un chauffe-serviettes.

Depuis la pièce à vivre, on accède aux deux chambres qui vous offrent l’opportunité de vous reposer dans la quiétude qui règne dans ce lieu magique. La chambre principale vous propose un lit double ; une armoire s’y trouve également.

Tandis que la seconde chambre propose deux lits superposés, ainsi qu’une commode.

N’oublions pas, le gîte est équipé de radiateurs éléctriques pour vous permettre de profiter d’un séjour cocooning en toutes saisons.

Vous voulez en savoir plus sur la construction des gîtes ?

Découvrez en plus dans cet autre article : (article en cours de rédaction)

Filets à foin – slowfeeding

Après plusieurs mois de recherche et de tests au sein de notre écurie, nous avons décidé de choisir les filets NAGBAG pour nos chevaux et nos pensionnaires. Nous proposons aujourd’hui ces filets à la vente. L’Eden du Cheval –la boutique du Ottus Ranch– est l’unique distributeur en France de ces filets de haute qualité.

Les filets NAG BAG sont les plus doux pour la bouche et les plus résistants de leur catégorie.

Ils sont tissés avec une fibre nylon/polyester très résistante qui ne se sépare pas, et il n’y a pas de noeuds entre les mailles. Ils existent en filets individuels, mais également pour bottes ronds ou rectangulaires. Trois tailles de mailles sont disponibles : petites mailles (environ 2,5cm), moyennes mailles (environ 4cm), grandes mailles (environ 5,5cm).

Nourrir avec des filets à foin ? Que des avantages !

Pour votre compagnon équin !

  • Ralentit la digestion et la consommation de foin
  • Réduction de l’inhalation d’allergènes
  • Imite l’action de brouter
  • Aide à stabiliser le taux d’insuline (régulateur du sucre)
  • Aide à la prévention d’ulcères et de coliques
  • Peut aider les chevaux qui tic à l’appui
  • Aide à la régulation du poids
  • Toujours du foin disponible

Mais aussi pour vous !

  • Pas de gaspillage de foin au sol
  • Des chevaux toujours prêts au travail ou pour une balade
  • Gain de temps pour le nourrissage
  • Pas besoin de courir à la maison pour nourrir les chevaux

Pourquoi nourrir avec un filet un foin ?

Ce mode de distribution du foin, appelé en anglais Slow Feeding (littéralement nourrir lentement) repose sur le principe de mettre un filet par dessus le foin. Les chevaux vont tirer des petites touffes de foin depuis le filet ce qui va imiter l’action de brouter.

So what is it? What’s all the talk about, and why do we want to use this method for feeding our animals?

Well, it’s quite simple really: it’s either a net or a grid system that you would place over your hay.

The net or grid has holes that are fairly small, usually just less than two inches square. There are many different styles and sizes to fit all kinds of feeding needs, whether you feed big rounds or flakes of hay.

Slow-feeding is definitely the best solution for feeding grazing animals, kept in captivity. How does it work? Well it allows only small amounts of hay to be pulled out while feeding, slowing down the consumption and allowing the digestion to work the way it is designed to. Slow-feeding best imitates the grazing action for the digestive system.

The benefits are huge, including health and well being of all grazing animals, but especially the feeding of the equine. Slow-feeders offer so many advantages.

Horses are grazing herbivores. They graze almost continually when left in pastured areas. The equine has a very small stomach (only 8-15 litres capacity) that is ideally designed for small, regular meals, as food passes through the stomach very quickly.

Horses salivate only when they are chewing and eating, and under normal circumstances they produce up to 30 litres a day of saliva. Saliva is an acid buffer. Saliva neutralizes the hydrochloric acid in the stomach, as well as lubricates the food. The horse constantly produces stomach acid – even if the horse is not eating! This is the biggest concern, and where we start to see the health problems start arise; the acid now has no buffer. And if he is not chewing to produce any saliva you will start to see the results of that acid build up in an empty stomach presenting its self as ulcers, cribbing, colic symptoms, and other behavioral problems.

Comment sont fabriqués les filets ?

The NAG Bag slow feeders are made with a blend of knitted nylon/poly for extra strength. Our nets are constructed especially for the purpose of feeding animals. The NAG Bag is very strong but gentle on your horse’s muzzle, no knots to rub or cause abrasions.

NAG Bags are knitted and dyed with a green dye which is one of the safest – nets that are dyed red can leach and nets that are white claiming to be natural is incorrect, as they would not be this white because natural netting will be a light cream in color. NAG Bags are then washed in an extremely hot water bath and then put through a hot dryer which sets the dye and seals them.

The NAG Bag is UV protected, 100% Canadian manufactured product to our Strict Canadian standards, for health and welfare.

We have a simple design for all the closures on the bags. NAG Bags only uses top quality, triple braided rope for our closures, no looped strings to become entangled with! And all our slow feeders come with matching repair twine – as a good sweater would with a spare button. Our knotless netting will not run and is easy to repair if needed.

Safety is our main concern with our nets and all of our equipment – as we are avid equestrians, educated in agriculture production, natural equine health care industry. And we care about your horses and animals, as we do ours.

Des vacances sportives au Ottus Ranch

A moins de 20 minutes, le lac St-Pardoux propose de nombreuses activités nautiques (canoë, pédalos, planche à voile, ski nautique, école de voile, baignade). Plusieurs circuits de randonnées à pied ou en VTT rayonnent depuis le lac. Ne manquez surtout pas le parc acrobatique en forêt, du plaisir pour toute la famille !

A moins de 30 minutes se trouve Limoges avec de nombreuses activités récréatives. Ne manquez par le parc d’attraction de Bellevue, le parc zoologique du Reynou ou encore le centre aquatique Aquapolis.

La base VTT des Monts d’Ambazac (405km de sentiers balisés sur 19 circuits) avec ses se trouve à environ 20 minutes du ranch. Les Monts de Blond, juste à l’est du domaine, dispose également de plusieurs circuits entre 20 et 40 kilomètres.

Des vacances culturelles et ressourçantes au Ottus Ranch

Le centre-ville de Limoges, à moins de 30 minutes, saura vous charmer avec ses monuments et ses musées, dont celui de la porcelaine. Profitez de découvrir la gastronomie locale et visitez l’aquarium installé dans un ancien réservoir d’eau souterrain.

Ne manquez pas de visiter les villages de la région, notamment Mortemart, classé parmi les « Plus beaux villages de France » ou encore Oradour-sur-Glane, village martyre – centre du souvenir.

La région offre de nombreuses possibilités de pêche, en lac ou en rivière.

Vous pouvez aussi simplement profiter du calme et de la sérénité offerte par le domaine pour vous ressourcer au cœur de la nature.