Oradour-sur-glane: le village martyr

Le village d’Oradour-sur-glane est un monument historique incontournable de l’histoire de France: c’est le site touristique le plus visité de Haute-vienne, avec plus de 200 000 visiteurs en 2017. Classées monument historique depuis 1946, les ruines du village font partie intégrante du patrimoine historique français. 

Le point histoire:

Le 10 juin 1944, peu de temps après les débarquements en Normandie, des soldats de la division SS Das Reich viennent se  venger d’une offensive ayant eu lieu la veille. En début d’après-midi, les 120 soldats allemands regroupent les habitants d’Oradour sur le champ de foire, prétextant une vérification d’identité.

Les hommes sont répartis en 6 groupes dans des granges, tandis que les femmes et les enfants sont enfermés dans l’église. Les hommes sont mitraillés, puis les soldats mettent le feu aux granges pour ne laisser aucune trace de cadavre. Le sort des femmes et des enfants est le même. A coups d’explosifs et de mitraillettes, les soldats SS s’assurent qu’il n’y ait aucun survivant. Au total, les soldats auront fait 642 victimes. Il s’agit du plus grand massacre effectué par l’armée allemande sur le sol français.

Aujourd’hui, les décombres du village ont été consolidées afin d’honorer la mémoire des victimes, et le centre de la mémoire abrite les objets ayant survécu au massacre.

 

Le centre de la mémoire:

Il commémore la mémoire des victimes du massacre. Des expositions y ont lieu : une exposition permanente, « Comprendre Oradour » explique comment Oradour est devenue la cible du nazisme. Plus de 300 documents complètent et illustrent cette exposition.  Des expositions temporaires et itinérantes y ont également lieu. En plus des expositions, le centre de la mémoire organise des conférences et des journées d’études qui visent à éveiller la conscience citoyenne et à transmettre un message de paix aux générations futures. 

De nombreux projets pédagogiques sont mis en place entre le département et le centre de mémoire. Des partenariats artistiques, mais également des séminaires sur la réflexion dans l’engagement sont organisés.

Aujourd’hui, Oradour est le symbole du massacre nazi. La mémoire des victimes est commémorée tous les 10 juins.

 

Une Association des familles martyrs d’Oradour a décidé de retrouver les visages des disparus. Depuis 2014, 532 visages ont été retrouvés. 

Ouvert du 1er février au 15 décembre

Tél : 05 55 43 04 30

www.oradour.org

Situé à 20minutes du Ottus Ranch

Centre de la mémoire d’Oradour
L’Auze
87520 Oradour-sur-Glane 

Visite du village gratuite

Visite du centre de mémoire payante

Vous pourrez trouver à Oradour-sur-Glane commerces, restaurants et artisans. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.