Qu’en est-il au Ottus Ranch ? Quelques réponses :

Lorsque l’on parle d’hébergement de chevaux, de nombreuses questions viennent habituellement à l’esprit : Comment faire pour que les chevaux soient bien (en fait ça veut dire quoi bien) ? Comment aménager leur espace de vie ? Comment faire pour que ça ne me prenne pas trop de temps ? Comment faire pour qu’ils mangent équitablement ? Etc. Etc.

La liste peut être longue… et vous qui hébergez des chevaux chez vous ou qui avez peut-être le projet de le faire, vous en avez sûrement des dizaines questions qui vous passent par la tête… Jusque là, rien de plus normal !

Avant d’aller plus en avant, nous allons commencer par une question qui vous est adressé, cher lecteur : avez-vous remarqué que la majorité de ces questions commencent inlassablement par le même mot : comment ? On répertorie aussi parfois des questions avec les mots « où (as-tu placé ton râtelier) ? » ou avec « combien (de chevaux accueilles-tu chez toi) ? ».

Nous, humains, sommes à la recherche de solutions pratiques pour apporter des réponses immédiates à nos problèmes. Être à la recherche de solutions, déjà testées et éprouvées, pour répondre à ses propres problèmes n’a rien de mauvais en soin. L’échange de pratiques, surtout si elles sont bonnes tant au niveau relationnel qu’à à un niveau plus pratico-pratique. Comme on dit « les bonnes idées sont toujours bonne à prendre », toutefois dupliquer une solution existante apporte souvent son lot de frustrations : « mais pourquoi cette solution géniale chez untel qui ne fonctionne pas chez moi… ». Ça vous rappelle quelque chose ?

Quand on parle d’hébergement de chevaux, un peu près la seule chose qui est certaine, c’est qu’il n’y a pas de certitude. Notre volonté de trouver des solutions rapides pour satisfaire les pensions de nos protégés, nous fait oublier que la première chose à faire lorsqu’on se trouve face à un problème : s’interroger sur l’origine et la cause de celui-ci pour trouver la réponse la plus adaptée à notre situation.

En effet, chaque situation mérite une réponse contextualisé nourrie par une analyse de la situation, nous y reviendrons.

Ce sont des questions que tous les propriétaires d’équidés se sont posées un jour ; nous également et que nous continuons à nous nous poser. Le but de cet article est de partager la réflexion qui nous a amené à mettre en place le système d’hébergement sur piste tel qu’il existe actuellement au Ottus Ranch. Ce qui va plus nous intéresser dans cet article, ce n’est ni la situation actuelle, ni les aménagements réalisés -bien que nous les aborderons rapidement-, mais la démarche qui nous a amené vers ce système et sa mise en œuvre. Système qui a déjà évolué depuis sa mise en place début 2016 et qui continuera à évoluer à la lumière de nos observations et de nos analyses.

Première parenthèse, inspirée notamment de la permaculture, un des aspects les plus fabuleux lorsque l’on œuvre avec et pour des êtres vivants : c’est que la seule chose prévisible, c’est l’imprévisible. C’est l’essence même de la vie, évoluer en fonction du système auquel on fait partie, des contraintes auxquels on est soumis. Proposer un système rigide, « mort », à un être vivant, c’est l’entraîner vers sa propre perte.

Pour faciliter la lecture, cet article est découpé en plusieurs chapitres, chacun consacré à une question. Cette organisation vous permettra de passer d’une question à l’autre à votre rythme.

L’hébergement des chevaux : pourquoi ?

L’hébergement des chevaux : pour qui ?

L’hébergement de chevaux : où, quand, comment ?

Si ce texte introductif et les trois articles qui forment son contenu, vous a interpellé, n’hésitez pas à le commenter avec vos réactions ou à le compléter avec vos propres expériences.

Nous l’avons vu, c’est un sacré défi auquel s’expose le propriétaire concerné par le bien-être de son cheval… Ensemble on va plus loin dans la réflexion, c’est pourquoi nous vous invitons à consulter le programme des stages et ateliers que nous accueillons au Ottus Ranch. Certains stages sont donnés par des professionnels invités, d’autres donnés par notre soin, par l’intermédiaire du Centre de Formation Holistique pour Propriétaires d’Équidés.

3 thoughts on “L’hébergement des chevaux, que de questions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.